LE BONHEUR EST DANS LE PRÉ ET DANS LE JARDIN

Retour dans le passé dans un domaine de La Sauve Majeure ... ou bien vision du futur.

Rentabilité et productivité ne font pas partie du vocabulaire, lenteur et qualité sont privilégiés.Comme une énergie de la graine transmise au fruit que l’on absorbe, nul besoin de quantité excessive. ce n’est pas du bio juste du « normal » . Peu d'habitants ont accès au jardin, surtout les picoreurs ! Ils ont chacuns leurs places et animent gaiement le lieu...juste une ferme oubliée.