Un goût de Venise et de Burano

Avant de partir pour la première fois vers une destination, quelques images du lieu trottent déjà dans la tête.Sur place les autres sens se mettent en éveil, unique moyen de se créer de vrais souvenirs.Pire à Venise... avec ces foutus gondoliers qui hantent les esprits ! Evidemment ils ne se sont pas cachés, mais ce n'est qu'une vision réductrice de cette ville.Une semaine ne suffit pas pour explorer ses milles facettes...mais c'est déjà ça.Grace mille à Sam et Gurvan pour ce cadeau !