La Bo'diversité

Quelques signaux actuels sont encourageants pour un interêt futur envers les "biodiversités".Même BFM TV ne risquerai pas le moindre article à ce sujet : économiquement l'interêt est quasiment nul.La bonne nouvelle vient d'un impact sur la santé de l'espèce humaine et de ces deux exemples : des moustiques qui n'ont plus rien à piquer et des tiques qui n'ont plus rien à absorber faute d'hôtes dans la nature.Seule issue s'attaquer à l'homme pour continuer à prospérer.Il suffit qu'ils soient porteurs de maladies et jackpot ! En attendant le retour du bon sens, voici un résumé d'une balade matinale en Aveyron et de l'exploration de la bo'diversité : la quantité et la diversité des papillons est telle que 100 m² suffisent à réaliser ces photos en deux heures de temps.